Normandie Vol Libre

L’irlande, l’autre pays du parapente

samedi 30 août 2014 par Pierrequivole

Si d’aventure vous ressentez une attraction « Irlandesque » et que vous vous posiez la question fondamentale :
« J’emmène plutôt mon maillot de bain ou mon parapente ? »
Voici quelques éléments de réponse après 3 semaines passées au pays du soleil couchant.
Avec le maillot de bain, le seul risque est l’hydrocution, la température de l’eau est celle recommandée habituellement avec le pastis !!!
Avec le parapente le seul risque est l’émerveillement, les paysages sont plus beaux les uns que les autres et il y a autant de sites de vols que de moutons …
Avec un tel patrimoine on pourrait croire que l’on va trouver une belle communauté de parapentistes irlandais (Irish paraglider community, dans la langue de Shakespeare) mais que nenni, je n’ai croisé que 3 parapentistes irlandais le dernier jour !!!
Bref, voler en Irlande est une belle expérience même si cela réclame un peu de rigueur au vu de la météo.
Les caprices du temps font rages dans ce pays balayé par les dépressions. Il ne pleut pas forcément beaucoup, mais un peu tous les jours … Une journée qui commence sous la pluie à toute les chances de finir par un grand soleil et vice et versa ...
Résultat, pour voler sans bulletin météo, il faut avoir le nez régulièrement en l’air et préférer les vols du matin et préférentiellement ceux du soir. Le vent est souvent soutenu et il m’est rarement arrivé de pouvoir me passer de l’accélérateur dans ces conditions. J’ai volé sur une douzaine de sites avec beaucoup de modestie. La méconnaissance des lieux et de la météo m’ont souvent obligé à brider mes vols. Et pourtant, mon vario m’a souvent invité à grimper dans ces paysages somptueux !
Enfin, cerise sur le gâteau, les irlandais sont très sympas et la Guiness d’après vol est incomparable !

RO=Récupératrice officielle

Pierre


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 596399