Normandie Vol Libre

Fête du carbone ce premier mai 2011

dimanche 1er mai 2011 par Homo Volatilus Rigidus

Il est 12h30 quand j’arrive au déco du "Mont Blanc". Dominique que je croyais en maison de retraite est en train de décharger son matos.
Après concertation et réflexion (ou l’inverse), nous optons pour la pente Est, plus pratique pour monter plusieurs ailes en même temps et moins sujette aux accélérations du vent.

Dany et Damien sont déjà là à piétiner le muguet et à vire-volter. Le vent a une composante nord-est, tant mieux. (ne pas se fier à la météo fourni par Brandi)

Dominique prépare son Atos C+

Nous sommes quatre rigides, deux Tsunamis et deux Atos, c’est la fête du carbone !

Vers treize heures trois ailes sont en attente. Dominique L. qui a perdu sa notice d’emploi, patine un peu au niveau du montage.
Dany, laissant sa petite voile dans l’herbe se demande si elle ne reviendrait pas au delta et prends des photos, photos qu’elle stocke uniquement dans son appareil !

13h13, je m’élance le premier, j’avais pourtant dans l’idée d’envoyer un Havrais comme fusible. Damien ayant un peu balisé la zone juste avant, je n’ai pas trop de mal a prendre le dynamique en partant, classiquement, sur la droite. Deux passages et je suis 30m au-dessus.

Photo Dany B.

Je détends mon over-drive et j’accélère. Mes trois acolytes prennent l’air les uns derrière les autres, Jean-Charles, Frédéric et Dominique.

Après une heure de yoyo entre 200 et 500m, nous nous retrouvons tous les 4 dans la même pompe (3,8m/s intégrés) qui nous amène entre 800 et 900m.
Les Havrais, deux cocos en goguette, en profitent pour se tirer en cross. Erreur tactique à mon humble avis, le voile en place au-dessus des cumulus en formation inhibe les pompes.
Je prends l’option, Neuchâtel et dépasse les 4,74 km avec 400m à l’altimètre, histoire de battre le record du moment des parapentistes :)
Après deux heures quinze minutes de vol, je pose.

Je remonte au déco récupérer mon 4x4, aide à décoller Philippe, arrivé entre-temps au « Mont blanc », plie mon aile, fait la récup des Havrais à Bacqueville en Caux (22 et 25km) et rentre à la maison vérifier si ma chasse d’eau fuit toujours.

HVR


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 680032