Normandie Vol Libre

La folle journée du 16 mars 2011

jeudi 17 mars 2011 par Bliss26 (Sylvain.A)

Tout commence par un joli petit tour de bécane le matin.
Je viens par les petites routes ; je gagne 4 kms par rapport à mon trajet habituel mais perd 1/4 d’heure.

Je troque mon cuir contre la combin’ de vol libre.
Il est 11h00, le ciel est bleu, le fond de l’air est frais mais un peu brumeux.

Il y a de l’air et c’est très tonique.
Le vent au nord s’oriente doucement au nord ouest.

A 13h30, il est clair que l’on vole sous le vent.
Direction St Vaast.

Complètement travers gauche là bas, on fait du yoyo.
C’est marrant, mais il faut tenir la voile. Je frise la frontale et oscille un peu sur l’axe de lacet.
La brise de mer rentre et la brume s’opacifie.
On alterne les petits tas et les gros tas, les reposes décos et gonflages mous et musclés.
Ça tourne tout le temps. Le rendement est de plus en plus mauvais.

En fin de journée, il fait complètement gris et humide.
Francis arrive au déco après avoir désembourbé sa voiture plantée contre les poteaux du champs en bordure du chemin.
Ce n’est vraiment pas sa journée ! A peine décollé, il décroche au dessus des arbres.

Il est maintenant perché à 10 m de haut et moi je passe au dessus pour immortaliser cet instant : et hop, une petite vidéo !

Tiens, notre radio-modéliste bien connu vient de planter son planeur dans un arbre lui aussi !

Repose déco, réglage de l’appareil et maintenant les photos !
Je repasse au dessus de Francis :
clic !
Allez, encore un passage !
clic ! Merde raté !

Francis est accroché au tronc comme une noix à un cocotier !
Demi tour et clic ! Oh ! Encore raté.

Bon j’abandonne, je range l’appareil, ça dégueule !
Quand je relève le nez, je suis trop bas et j’accroche une branche !

CROUIC ! J’ai entendu comme un bruit ! Et voilà ! Je suis les pieds par terre, mais la voile est dans l’arbre !
Excès de confiance mon ami.

cliquez dans le cadre noir pour voir le diaporama sans quitter l’article

Bilan du jour : nos deux voiles sont déchirées et des suspentes cisaillées en prime pour Francis.

Quelle journée !

Mais j’ai évité le pire :
HVR n’était pas là ! Et ça, c’est du bonheur !

car, le tondu, depuis ma vidéo HVR One Man Show, je ne sais pas pourquoi, mais il a une dent (voire un dentier note de HVR ) contre moi !

Sylvain A.

J’arrive sur le site en fin de journée et je ne suis pas déçu :

- Un combi embourbé, plus d’une heure pour le dégager.
- Enfin une bourrasque, Yohan se fait surprendre, vlan dans les arbustes.
- Le modélisme semble plus adapté pour aujourd’hui vlan le planeur se loge en haut des arbres, il y est encore.
- Francis veut rattraper sa journée passée à sortir son combi, et gratte près des arbres, vlan perché à 10 m et sa voile à 20m. Plus d’une heure pour le dégager.
- Sylvain A. notre caméraman, tente des photos du scoop vlan dans un arbuste vraiment pas sympathique.

Bilan, pas de bobo, des voiles qui doivent partir en réparation/révision et pour moi un petit vol marrant de 5/10min dans la brume.

Sylvain B.

Il y a des jours où l’on est mieux à rester au boulot !

HVR


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 715438