Normandie Vol Libre

Mon premier cross ! Y’ a un début à tout !

samedi 27 avril 2013 par Aeromaniac (Sylvain M)

Superbe journée !

J’étais parti pour participer à la tyrolienne en test des secours mais tout d’abord, assistance du HVR et RO du jour avec récup près de son tas de fumier fétiche, après son vol de reprise en rigide ! Visiblement, après 1 an d’abstinence forcée, il était content...après le vol.



J’ai filmé pour lui :

En co-voiturage avec le gentil HVR (si, si, ça arrive parfois) qui ne doit pas rentrer trop tard pour raison familiale, je me renseigne pour trouver quelqu’un qui puisse me ramener sur Rouen.
Yann K. est OK, chouette je reste.

Un petit vol de chauffe du coté pente école nord et je repars depuis le bas de la pente du déco "Mont-Blanc".
Quelques allers-retours de type essuie glace à 50 m de haut et ça commence à monter sérieusement au dessus du parking/panorama.
Je spirale, ça monte dans du 2 m/s, en moyenne (6 m/s au cours du vol).
Génial !

A 400m au dessus d’Osmoy, je me laisse dériver en spiralant, ça monte toujours, jusqu’à la "route de Paris" entre les Grandes-Ventes et Pommeréval.

J’approche les 900 (1023 SL d’après mon alti/vario) en compagnie de Ludo
Nous spiralons l’un autour de l’autre par moment ! L’horizon et le sol deviennent brumeux, impressionnant ! (il m’en faut peu ...) je ne suis jamais monté aussi haut (280 m max à Osmoy)

A partir du franchissement de cette route, ça stagne. Doucement, je commence à descendre, je suis à la limite de la forêt qui mène à Bellencombre. Impossible de traverser, je suis déjà redescendu vers 400m, je me laisse dériver vers l’est pour franchir Ardouval tout en espérant chopper une pompe miraculeuse. Mais non, rien, je vise des prés au delà d’Ardouval, me pose comme une fleur (dans une peau de vache ...) après être passé par du -4 m/s mais surtout 15m au-dessus d’une ligne électrique ! Mes genoux en flageolent encore ...

Un ardouvillois qui revient de ses courses en compagnie de sa femme s’arrête pour prendre de mes nouvelles. J’en profite pour lui demander s’il peut me ramener à Osmoy. C’est Ok, le temps d’ alléger son véhicule de ses courses et de sa femme !! (véhicule utilitaire de deux places) yesss ! Heureux !

Sur le chemin de la récup, nous prenons au passage, un Jacques d’Optivol qui s’est un peu perdu zossi !
Après une heure de discussion avec les copains, une bouteille de cidre éclusée, retour sur Rouen dans le mignon coupé sport de Yann, une belle journée, j’vous dis !


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 715041