Normandie Vol Libre

Les 2 amants le 29 Septembre 2012

samedi 29 septembre 2012 par Bliss26 (Sylvain.A)

Yes !
J’arrive de trop bonne heure à 14h30 ! Il a plu ce midi mais les cumulus sur fond de grand bleu étaient trop beaux...

GAZ ! sur la route en moto, je sens les rafales... En approche des 2 Amants avec le vent de travers, j’ai un peu l’impression de me mettre au rappel en planche à voile... Pas bon...

Au déco, personne ne veut faire le fusible... Ils disent que c’est les locaux qui doivent faire...

Même le delta de service ne veut pas s’y coller ! Pourtant, on a fait tout pour !

Alors, on observe les faucons en statique qui donnent parfaitement la direction du vent ouest N.O, peut être volable sans problème, mais ponctué de rafales peut être gérables sans problème en l’air... mais va t’en savoir tant que y ’a pas un TUUUUUUUUT (pardon) pour te le montrer !!!

A 16h00, on est trois locaux à s’intéresser à l’ouverture de nos sacs d’un coup... On est presque 20 au déco et il va falloir trouver sa place avant qu’il ne soit trop tard ! ça va brasser et il va y avoir du sketch !!!

Les trois premiers décos des "de passage" du style "moi je gonfle toujours comme ça et je vois pas pourquoi j’aurais pas le droit de décoller twisté ou avec une grosse abattée ou limite cravate avec mon gun..." calment la meute.

Le delta décolle.

J’assiste un bi au déco et fonce dans la sellette.

Les premières 20mns sont sans problème mais ponctuées de : "attention... je vais la prendre la rafale... non ? ... ça va peut être tourner d’un quart de tours... Ah bah pas tant que ça finalement pis ça s’enroule en plus dis donc... Pas trop décaler derrière... je reviens... Je pénètre sans problème... Conservation de la vitesse... Appui sur le barreau... Ca siffle... Holà zone critique... Je suis prêt... Je ralentis... bon.. Alors... C’est tout ? Pis ch’ui d’vant ? Allez, j’enroule !

Puis grand bonheur, mais le ciel est pratiquement tout bleu, les rues sont parties. C’est très laminaire ponctué de bulles à serrer ou pas, en fonction.... Certains avancent bien loin devant et avec plein de gaz comme rarement. Je mesure alors la différence :
à même finesse, je fais du surplace, eux ils avancent à 15km/h... Si j’accélère à moitié, j’avance bien, mais le vario fait - 0,5m/s.

Pour rester à bonne hauteur, je reste au relief. Ca pompe bien à droite après la ligne HT mais lors de retours un peu trop bas en mode "grattage", le passage de la ligne se fait à 3/4 de barreau ! Bof !

Je finis mes 2 h00 de vol en attente du thermique de fin de journée de la cimenterie. Il met du temps à venir s’orientant doucement dans l’axe de la Seine. Ça fait longtemps que je l’asticote mais je le perds toujours et tous les autres sont toujours plus haut à droite. J’y repars faire le plein plusieurs fois. Georges est là aussi et on se laisse un peu dériver.

C’est la bonne heure : peu de dérive. On a le temps d’enrouler longtemps dans du petit (si il avait été gros on l’aurait gardé aussi hein !) avant de le lâcher pour revenir. On aurait du encore continuer de dériver jusqu’à Amfreville car c’est revenu sans problème. + 360m de gain pour moi. peut être 450m pour Georges ?

Belle journée avec plus de 15 voiles au moins en l’air constamment, mais bien étagées.

Y’en avait pour tout le monde !


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 596398