Normandie Vol Libre

Bip Bip et le Coyotte

jeudi 23 août 2012 par Bliss26 (Sylvain.A)

Bip Bip c’est moi (à cause du son) Le coyote, on en reparlera à la fin.

Ça, c’est du bon les enfants : "Les 2 amants" qui me plaisent bien (j’adore plein ouest mais je ne crache pas dans la soupe si c’est un peu N.O).
Vent faible et thermique un peu trop N.O donc pour exploiter la cimenterie, comme elle se mérite.

Un bon pétard à 5,5 nous monte, Dominique G. et moi-même, chacun dans sa propre pompe.

A + 450m de gain, je fuis en avant pour respecter la loi.

Ça décale et je suis content d’avoir un accélérateur pour ne pas partir en cross obligé, du - 3 au retour et repose déco.

Calme plat ensuite puis un bon coup de vent à partir de 17h00.
Le pauvre Bertrand D. me téléphone à 17h23. J’ai un mal de chien à choper le téléphone en l’air : "Dépêches toi" dis-je.

Il arrive après la bataille avec sa nouvelle Aspen3 !

Y’a plus de vent et ça gratte à fond.

Le temps qu’il sorte son matos, c’est cuit pour "tenir" !

"L’a qu’à pas bosser si tard, le lascar !!!"

Notez le posé ! L’est pas prêt de se tordre une cheville !!!

Voilà un petit résumé succinct d’une bonne journée aux 2 amants comme je les aime.

PS : j’ai une petite pensée pour HVR (Homo Vertébrus Rampus) en lâchant mon thermique pour ne pas trop crever le plafond imposé.

C’est sûr, il ne l’aurait pas quittée, la pompe !

Je n’ai pas pensé à lui téléphoner pendant que j’enroulais rien que pour lui faire écouter le petit son du vario qui couine et l’entendre à l’autre bout vociférer son célèbre ... "ENC..."*...

Allez patience mon coyote, arrête de serrer du cul, c’est bientôt le 2 Septembre, on t’emmène en fauteuil et tu pourras même conduire !

Sylvain A.


Toutes les insinuations perfides à mon égard sont bien dignes d’un bip bip qui s’est fait grimper par un coyote !

* = ENCORE

HVR


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 706761