Normandie Vol Libre

Stage Perf à Esprit Parapente, Mévouillon.

lundi 2 juillet 2012 par viminisme

Arrivée Dimanche à 16h, à 16h15 Delphine m’appelle : "Si t’es motivé rdv dans quinze minutes pour voler à la Trappe". Tant pis pour la fatigue de la route l’appel du ciel est le plus fort, plus d’une heure de vol thermodynamique sous la Golden3 (G3), une voile vraiment sympa !

Lundi,
RDV 9h, quelques formalités administratives et en route pour Bergiès Sud, 20 min de vol sous la G3 la masse d’air thermique n’est pas encore en place et je me retrouve vite un peu bas à cause d’une interprétation personnelle des priorités de la part d’un autre volant qui viendra s’excuser en bas plus tard... mouais en attendant je suis en bas !
Deuxième vol matinal à Bergiès Sud les cycles sont un peu fort je décide de temporiser, Guillaume et le pilote à la priorité approximative sont en l’air en route pour La Trappe. Je décide de les rejoindre alors que les conditions de décollage sont moins violentes je me poserai en face du Fort après 40 minutes de bataille avec des thermiques pas encore francs.
Le soir c’est le site de Buc qui nous attend avec un défi en suspens depuis l’année dernière : rejoindre Le Fort de l’autre côté de la vallée. Le vent n’est pas bien orienté Delphine m’annonce tout de suite que l’aller ne sera pas évident mais ensuite il sera possible de tenir là-bas. Mission accomplie !
Décidément cette G3 me plais bien.

Mardi,
La météo annonçait une journée non volable mais un créneau se profile à La Trappe. Ce matin j’essaye la Mentor2 (M2). Quelques minutes de vol mouvementées dans un vent forcissant, je vais vite me poser aux oreilles. Ces quelques minutes sous la M2 me laisse perplexe...
Le soir, fait assez rare semble-t-il, les conditions sont bonnes pour Le Fort en Est.
Et là mes amis, la M2 m’a fait découvrir une partie de son grand potentiel. Plus exigeante en pilotage que la G3 je prendrai quand même un pied terrible pendant 1h20 perché au dessus de tout le monde ! J’aime, J’aime, J’aime !

Mercredi,
Orages le matin, et le soir deux ploufs au Fort et à La Trappe sous la G3. Rien de bien marquant...

Jeudi,
Un premier petit vol Déco Bergiès Nord posé attéro Sud sous la M2. L’activité thermique se met en place on remonte vite pour en profiter au bon moment.
Ca tourne Sud-Ouest puis Nord-Ouest ect..., personne ne sait trop quoi faire...
Delphine part en Bi en Sud-Ouest et posera plus tard à Villefranche. Tout le monde temporise voire abandonne l’idée de voler. Je décide de me lancer en Sud-Ouest, je trace vers Séderon rien de bien porteur et alors que je décide de commencer mon approche pour l’attéro, il était là, rien qu’à moi, comme s’il m’attendais... Au début pas bien puissant et ce cher thermique m’emportera, non sans m’éjecter deux ou trois fois, jusqu’à une altitude confortable pour envisager de partir en cross. Sous les précieux conseils et encouragements de Guillaume et Delphine me voilà parti, objectif : Lachau. Quelques Thermiques rencontrés en chemin m’emmèneront au plaf à presque 2000 m (1964 m exactement). Je rejoindrai mon objectif au bout de 45 petites mais fantastiques minutes de vol avec du +3,4m/s intégrés et du -3m/s dans les dégueulantes. Pas une fermeture ni même une esquisse de... Je suis en train de tomber amoureux de cette M2.
Delphine Guillaume et Michel me retrouve à Lachau. Cette fois ça y est je suis prêt à entrer dans la cour des grands... mais je m’y sent tout petit il y a encore du chemin à faire !!
Cet enthousiasme ambiant permet convaincre Kate de faire un Biplace le soir à Buc.
Nous y montons vers 16h30. C’est fort, on temporise. Un local fait le fusible au déco, il se fait contrer mais ça passe facile avec la M2 ! Objectif du soir Top Buc, rejoindre Le Fort et revenir.
Objectif atteint en une demi heure. Les autres sont toujours au sol car le vent à forci je vais les narguer quelques minutes puis après avoir de nouveau survoler la balise de Top Buc je décide de retourner au Fort. Tout le monde s’est mis en l’air à Buc, je suis seul et tranquille au fort je décide d’y rester et Delphine me demande d’y attendre Guillaume et Kate qui s’apprêtent à partir en Bi pour m’y rejoindre. Je les attend mais Le Fort ne voudra pas d’eux ce soir là et je les regarde se poser à l’école de parapente des Baronies.
Je décide donc de retourner à Buc pour aller chercher un véhicule et faire la récup. Ca passera de justesse "Il va falloir la jouer fin si tu veux passer ! Prend les décisions qu’il faut" dixit Delphine.
Une journée de vol exceptionnelle se termine.
Et j’ai définitivement fait mon choix, je commande la Mentor 2 à Delphine.

Vendredi,
Ca ne volera que le matin. Déco de Bergiès Nord, repose au déco par deux fois.
Puis un plouf avec exercices de pilotage.
Je suis en retard dans mes Wings, fermeture, cravate (petite) il faut gérer ! (à voir à la fin du teaser...)
Je pose comme une m..... Delphine m’attend à l’attéro morte de rire : "Je t’ai vu faire ton approche toute pourrie mais on mettra celle-ci sur le compte de ta fermeture !"

Voilà je termine (enfin !) ce réçit de cette formidable semaine à Esprit Parapente.
Je suis heureux d’avoir volé avec Hervé qui a fait ses premiers pas avec succès dans le parapente et qui rejoindra le NVL... il a attrapé le virus !
Je remercie de tout coeur Delphine et Guillaume pour leurs conseils leur gentillesse et leur disponibilité !

Maintenant voici les vidéos :

Le Teaser :

Le montage définitif :

Bon visionnage (en plein écran c’est mieux !)


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 711489