Normandie Vol Libre

Sortie club du 22 au 29 octobre 2017...on oublie le Portugal, on file à Saint-André

lundi 30 octobre 2017 par Homo Volatilus Rigidus

Lundi 23 octobre, c’est Gourdon

Le vent annoncé fort à Saint-André nous pousse vers Gréolière où nous devrions être protégés. Dominique appelle les locaux et après vérification de la bonne tenue de la "biroute" et nous voilà reparti pour Gourdon.

En remontant vers le décollage, un arrêt en bordure de route, nous met en présence d’un atterrissage intermédiaire. Patrick et Pierre s’y poseront, Pierre repartira sans son casque.
L’aire d’envol est déjà pris d’assaut, nous faisons notre place sur le tapis vert et restons galants comme à notre habitude, Florence peut en témoigner !
Nous retrouvons, avec surprise mais grand plaisir, toute la troupe de la sortie féminine dont cinq novoliens, Laura,Sophie, Pierre-Francis Ludovic et Thierry !!! L’info passe bien !

Après concertation avec le moniteur local, nous optons pour un terrain d’atterrissage plus à notre portée.

Un Gris tout en couleur
De retour au gîte, Pierre s’aperçoit qu’en plus de la disparition de son casque équipé, son porte-feuilles n’est plus dans la poche de son blouson ! Les soucis commencent...
Quelques photos de Gourdon

Les 24, 25 et 26 octobre, Saint André les Alpes - Le Chalvet

En fonction de l’heure et de la direction du vent, nos décollages s’effectuent côté sud ou côté ouest.
Nous montons au décollage, 100 mètres de portage...

...et le déco sud a l’avantage d’être dans l’axe de l’atterro.

Les conditions météorologues ne sont pas exceptionnelles pour la saison mais nous réussissons à tirer notre épingle du jeu. Les plus hardis bouclent de petits circuits, les moins, font de beaux ploufs.
A noter, la présence de vautours, réintroduits depuis quelques années et qui font l’objet d’une attention particulière...et d’enrouler dans les mêmes pompes restent des moments magiques.

Pierre, à ma gauche saura tirer un meilleur parti que moi du gain acquis !
Encore des photos

Vendredi 27 octobre Gourdon et Castellane

De nouveau le vent du nord sévit. Gourdon semble la bonne option d’autant qu’il faut que l’on fouille le décollage à la recherche du porte-feuilles de Pierre.
Un banc de nuages encombre l’aire du décollage. Quelques locaux plouffent, nous on pouffe !
En attendant que cela se découvre, nous visitons le patelin. Florence en profite pour acheter un pull ! La laine de Gourdon est connue dans le monde entier.

Cliquez sur la photo pour obtenir l’image en grand format
Le voile de nuages en altitude et le peu de vent météo nous laisse sur notre faim...et nous passons à table.

Nous regagnions le décollage mais, sans vent et sans soleil, ça n’incite pas à se mettre en l’air. Néanmoins, Dominique et Patrick sont obligés de mettre la "patate" pour savoir lequel se posera le plus mal ! Exæquo.
Nous filons vers Castellane, histoire que cette journée reste touristique et nous ne restons pas comme deux ronds de flan...

...en attaquant une visite, au pas.

Quelques photos

Samedi 28 Aiguines, l’apothéose !

Notre premier souci est de repérer l’atterrissage. Le passage d’un énorme torrent nous arrête net, pas facile de traverser un guet de 20 cm de profondeur !

Une chance pour nous, ce n’est pas le bon, pour un décollage Ouest.
Il est encore un peut tôt, la visite de Moustier-Sainte-Marie s’impose.
Il fait chaud et frais.

Nous casse-croûtons dans cette ville où la faïence est reine.
C’est au col d’Illoire que nous croyons trouver le déco qui va bien. Que nenni. Trop réduit, trop à risque...

Des cyclistes nous informent qu’un déco plus praticable existe à moins d’un kilomètre, un peu plus haut. La route est barrée pour travaux mais pas d’activité le samedi.

La moitié de l’équipe réussit à trouver le bon moment pour décoller.
Le spectacle est éblouissant. J’y avais voler en delta il y a 34 ans !

Nos traces

Des photos
Le retour au gîte se fait à la nuit. Ce soir, c’est tartiflette à la Dan The Grey

Après une semaine d’un super séjour, nous rentrons tous dimanche 29.

Saint-André-les-Alpes reste un site accessible par tous en arrière saison.

Toute l’équipe remercie Dominique pour l’organisation, Hub, Florence et Dan pour les préparations culinaires et les chauffeurs pour avoir si bien conduit...et Corinne, Dominique et Hervé pour l’accueil au Clair Logis

PS : le porte-feuilles de Pierre est retrouvé au moment du rangement dans les sacs, no comment !


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 715438